stade phanathenaique
Grèce,  Pays

Athènes, entre antiquité et modernité

Hello !

Après quelques semaines de vacances, les articles sont de retour sur le blog !

J’espère que tu as passé un bel été, pour ma part, j’ai passé 2 semaines en Grèce, je vais donc te faire 3 articles détaillés sur les trois parties de mon voyage (Athènes, le Péloponnèse et Paros) en commençant par la capitale grecque. 

On y aura pas passé énormément de temps (2 jours et demi en tout). On s’est logé dans 2 AirBnB différents et ça nous a donné l’occasion de vérifier l’hospitalité grecque : nos deux hôtes ont été adorables et disponibles, le premier nous a donné énormément de tips pour la suite de notre voyage !

Arrivée en fin d’après-midi à Athènes il fait chaud ! On dépose nos affaires au AirBnB (je te le conseille il est vraiment top !) et on part explorer un peu la ville : on est un peu excentrés mais c’est pas plus mal, au moins on sera plus au calme. On est à environ 20 minutes à pied de l’Acropole pour te donner une idée. 

On se balade un peu dans le centre ville et on assiste à la relève des Evzones (la garde présidentielle) devant le palais présidentiel. 

Le lendemain, on se lève tôt : direction l’Acropole en espérant qu’il y ait pas trop de monde 😂. On a pris nos billets en avance en ligne (20€), ça nous évite la loooooongue file d’attente à l’entrée du site. Tu commences ensuite à monter tout doucement vers le Parthénon, en passant par notamment le théâtre de Dionysos et l’Odéon d’Hérode Atticus.

Pendant la montée on ne voit pas grand monde : tout le monde est déjà là haut 😂 ! Malgré l’amas de touristes j’ai réussi à faire quelques photos sans grand monde dessus. Le Parthénon (en rénovation depuis les années 80 – pour la seconde fois -), n’est pas le seul monument qui mérite qu’on s’y arrête. Il y a aussi l’Érechthéion ou encore le temple d’Athéna Nikè.

On repart ensuite direction Monastiráki, un quartier réputé pour son marché aux puces du dimanche matin. On trouvera quelques boutiques d’antiquaires intéressantes mais la plupart sont fermées et n’ouvrent que le dimanche ou plus tard l’après-midi.

monastiraki

On s’arrête ensuite manger dans une taverne grecque, bon et copieux. Je t’avoue qu’on y est allés un peu au hasard (je ne me rappelle même plus le nom du restau), c’est généralement les mêmes prix et la même qualité un peu partout dans ce quartier d’Athènes qui est très touristique. 

food

L’après-midi, on se balade dans le quartier de Plaka, un quartier historique de la ville, super joli, puis on fait un détour par la place Syntagma, où se situe la tombe su soldat inconnu et le parlement hellénique.

syntagma

On se balade un peu dans le Jardin National, mais pas dans la partie la plus intéressante…
Dernière visite de la journée, le Stade Panathénaïque, qui a accueilli les premiers Jeux Olympiques de l’époque moderne en 1896 ! Il a été reconstruit pour l’occasion car la « vraie » construction date de -330. 
Un audio guide est inclus dans le prix du ticket (5€).

On part le lendemain dans le Péloponnèse, je ferai un article dédié sur nos 4 jours de road trip. 

Après le Péloponnèse et une semaine à Paros, on revient à Athènes pour une demi-journée avant de prendre notre vol le lendemain matin. On se balade un peu et on passe la soirée sur un roof top bar avec vue sur l’Acropole. 

Bar de nuit, Acropole

Cocktails super bons et très belle vue, c’est bien d’arriver avant le coucher du soleil pour avoir une bonne place ou réserver une table. 

Il y a beaucoup d’autres temples et monuments à voir à Athènes, mais en deux jours, impossible de tout faire. Tu peux visiter le Temple de Zeus ou encore l’Agora antique et aussi le musée archéologique national qui est apparemment très intéressant. Tu peux également visiter les installations des J.O de 2004, dont la plupart sont à l’abandon maintenant.

Alors qui est partant pour un petit city trip dans la capitale grecque ?!

Liens utiles :

Cheers !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *