Abu Simbel colosses

Croisière sur le Nil : de Assouan à Esna

Hello,

Je viens tout juste de rentrer d’Égypte et je vais te parler de la croisière que j’ai faite  avec ma sœur. 

Compliqué de trouver une croisière en « non-organisé », complète et qui respecte à peu près l’environnement ! Tu as plusieurs options ici, moi j’ai opté pour une croisière organisée sur un bateau de croisière. Pas le meilleur si tu souhaites être seul(e) et puis un bateau de croisière c’est pas le top au niveau de la pollution… Mais c’était la croisière la plus complète que j’ai trouvé et le prix aussi était intéressant. On avait seulement une semaine et on voulait voir le plus de choses possibles dans ce laps de temps on a donc opté pour ça. 

Si tu préfères éviter les groupes, ce que je comprend, je suis de moins en moins fan de ce type de voyage, il y a l’option croisière en felouque : à Assouan, les capitaines de felouques proposent des croisières de 3/4 jours de Assouan à Louxor, à des prix très attractifs. Le problème ici c’est que tu vois moins de choses et que le confort est un peu plus sommaire mais c’est beaucoup plus authentique ! Enfin, si tu as un budget conséquent, tu peux opter pour des bateaux plus petits (environ 14/16 cabines) qui proposent des croisières d’environ 5 jours mais la on est pas sur le même budget ! Toutes celles que j’ai vu étaient autour de 2000€/personne…

Je vais te parler ici des visites que j’ai fait les trois premiers jours de la croisière et je ferais un deuxième article pour les derniers jours. 

Jour 1 – Assouan

Nous avons visité plusieurs monuments à Assouan. 

On a commencé par le Haut Barrage d’Assouan, construit par Nasser pour éviter les inondations du Nil et fournir de l’électricité au pays. C’est une zone militaire donc tu peux prendre des photos uniquement où c’est autorisé sinon tu auras sûrement quelques soucis.

À mon sens pas un incontournable ou alors à voir d’en bas mais aller dessus n’apporte pas grand chose…

On a poursuivi par l’obélisque inachevé après une visite dans une parfumerie (l’inconvénient des voyages en groupe c’est que tu vas dans des boutiques pour touristes 🙄). Cet obélisque était probablement destiné au temple d’Hatchepsut à Louxor mais après un test de sa solidité, l’obélisque s’est fissuré à deux endroits, ce qui l’a rendu inutilisable, les égyptiens l’ont donc laissé dans la carrière. 

Un site assez impressionnant par la taille de l’obélisque ! Si tu vas à Assouan, ça vaut le coup d’œil.

On a ensuite fait une petite balade en felouque pour aller boire le thé dans un petit café local. Le propriétaire est super gentil et à une collection impressionnante d’antiquités (SPOILER ALERT : je vais beaucoup dire « impressionnant » dans cet article). 

On a admiré un beau coucher de soleil du bateau et nous avons assisté au spectacle Son et Lumière du temple de Philae le soir. Le temple principal est dédié à Isis, déesse de la magie, protectrice des pharaons et il y a également un petit temple pour Hathor, déesse de l’amour, de la musique et de la danse. Personnellement je te conseille de le visiter en journée si tu veux faire des photos. Le spectacle est tout de même intéressant pour comprendre l’histoire du temple, qui a été sauvé des eaux au 20ème siècle et reconstruit sur une île plus haute.

Jour 2 – Abu Simbel

C’est un peu ce qui nous a décidé à prendre cette croisière : l’excursion à Abu Simbel était incluse dans le prix de départ (autrement elle est à 90€ par bus et 190€ par avion). 

On avait hâte car on avait pas pu faire cette excursion la première fois que nous avions fait une croisière sur le Nil avec nos parents (on avait 8 ans et le trajet était trop long), autant te dire qu’on en a pris plein les yeux tellement c’est beau. Tu peux prendre un ticket supplémentaire pour faire des photos à l’intérieur des temples (sans flash – ça nécessite un bon appareil) qui coûte 300 L.E (15€ environ), j’ai pris l’option et je ne regrette absolument pas ! Bon, moyennant un petit bakchich tu peux quand même prendre 2/3 photos à l’intérieur, moi j’ai préféré payer et être tranquille pour faire plein de photos !

Petit rappel, le temple a été déplacé car il allait être englouti dans le lac Nasser. Le temple a donc été complètement démonté et déplacé au sommet de la colline (le temple se situait avant au pied de cette colline). Et quand tu te dis que le temple que tu vois à plus de 3000 ans et qu’il a été reconstruit, c’est hallucinant ! Le temple principal a été construit en l’honneur de Ramses II et l’autre temple est dédié à Hathor mais aussi à sa première femme, Nefertari. 

Je te laisse admirer les couleurs de l’intérieur et la beauté du lieu :

Jour 3 – Kom-Ombo et Edfu

Après un magnifique lever de soleil sur le Nil (on s’est levées tôt mais ça valait le coup !), on arrive ce matin à Kom-Ombo, le temple dédié à non pas un mais deux dieux, Horus, le dieu faucon et Sobek, le dieu crocodile. Le temple a été construit à l’époque Ptolémaïque (l’Égypte sous la domination des grecs et des romains, contrairement à Abu Simbel construit par les anciens Égyptiens). A côté du temple il y a un petit musée qui expose les momies de crocodiles retrouvées dans le sanctuaire du temple. 

L’après-midi, direction Edfu (Edfou) pour visiter le temple d’Horus, temple le mieux conservé d’Égypte, car longtemps ensablé (comme un peu tous les temples qu’on a visités, on se demande d’ailleurs où ils ont foutu tout ce sable !). Pour y aller, pas le choix, il faut prendre des calèches. Et là, nous avons clairement été choqués par la condition des chevaux (maigreur, saleté, blessures…) et l’avons signalé à l’agence en charge du voyage. Malheureusement, le sort des animaux est semblable à celui des propriétaires… 

Le temple est magnifique : très bien conservé, il faut aller dans la petite chapelle du nouvel an pour admirer le plafond qui montre la déesse Nout (déesse du ciel). C’est aussi le seul temple dont le Laboratoire est intact : une petite pièce qui servait à faire les parfums, potions médicinales et autres dont les recettes sont inscrites sur les murs…

J’arrête là mon article et te parlerai des temples de Karnak, Louxor, de la vallée des Rois et d’autres surprises dans le prochain article ! Je ferais également une petite parenthèse sur la sécurité en Égypte à la fin du prochain article et mon ressenti par rapport à ça. Mais je peux d’ores et déjà te dire que ce n’est pas la dernière fois que je vais en Égypte !


Prix des tickets des différents sites

  • Haut Barrage d’Assouan : 75 Livres Egyptiennes (L.E) – environ 3,75€
  • Obélisque inachevé : 80 L.E – 4€
  • Son et lumière, temple de Philae : 125 L.E – environ 7€ / il faut payer le bateau en plus si tu y vas en individuel
  • Abu Simbel : 200 L.E – 10€ / Ticket photos : 300 L.E – 15€
  • Temple de Kom-Ombo : 100 L.E – 5€
  • Temple d’Edfu : 140 L.E – 7€

Cheers !

Une réponse sur « Croisière sur le Nil : de Assouan à Esna »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.