temple denderah plafond
Egypte,  Pays

Temples égyptiens : mon top 5

Hello !

J’espère que tu vas bien en cette période particulière. Faute de pouvoir voyager, je commence une rétrospective de l’Égypte sur mon Instagram et, en re-parcourant mes photos, je me suis dis que c’était l’occasion de faire un petit top 5 des temples égyptiens que j’ai préféré durant ce voyage de 2019 !
Pour lire mon récit sur cette croisière (2 articles – avec plus de photos), c’est par ici.

5. Temple d’Horus – Edfou

On commence par le temple d’Horus à Edfou. À mi-chemin entre Assouan et Louxor, la ville se situe dans une région riche en blé. La principale attraction touristique est bien entendu le temple d’Horus, temple le mieux conservé d’Égypte car désensablé dans les années 1860. C’est aussi l’un des temples avec les plus grandes façades (36 mètres de haut).

Façade du temple d'Edfu

Il est relativement récent (il a environ 2000 ans quand même 😅) car construit à la période des Ptolémées. Après avoir franchir les imposant pylônes, on arrive dans la cour péristyle puis la salle hypostyle (avec les colonnes). Tout au fond se situe le naos, sanctuaire où les prêtres faisaient des offrandes et priaient Horus.

Ne manque pas la Chapelle du Nouvel An, avec son plafond représentant la déesse Nout et le laboratoire, avec ses milliers de hiéroglyphes servant a préparer parfums et potions médicinales. Promène toi un peu dans le temple, perds-toi… Il y a souvent beaucoup de choses à découvrir 🤗.

4. Temple de Karnak – Louxor

J’étais obligée de l’inclure dans mon top 5. Karnak est le plus grand des temples égyptiens et aussi le plus grand complexe religieux de l’Antiquité. Sa construction s’est étalée sur environ 2000 ans, les pharaons successifs rajoutant ou enlevant des éléments érigés par leurs prédécesseurs.

Dédié à Amon-Ré, le dieu des dieux, il y a en fait 3 entités séparées à Karnak. La plus grande est donc pour le culte d’Amon-Ré. Il y a également deux autres « domaines », plus petits, dédiés au culte de Mout, la déesse-mère et au culte de Montou, dieu de la guerre. Nous sommes seulement restées dans le domaine d’Amon-Ré qui est déjà très grand et donc qui prend du temps à visiter 😉 ! La partie la plus connue étant la salle hypostyle avec ses 134 colonnes.

3. Temple d’Abydos

Pas forcément au programme de beaucoup de croisières car assez loin de Louxor (175 km), le temple d’Abydos est pourtant un petit bijou !

La ville est le lieu principal du culte d’Osiris, dieu de la régénération, souverain du royaume des morts mais aussi dieu de la fertilité. Cependant, c’est le temple funéraire de Séthi Ier, le père de Ramses II, que nous avons visité.

Le temple est incroyablement bien conservé : certaines couleurs sont quasiment intactes et les détails sont impressionnants ! Il y a plusieurs chapelles dédiées à différentes divinités.

Un couloir m’a marqué : il contient la liste d’Abydos. Sethi Ier a fait inscrire dans ce couloir les noms de 76 pharaons l’ayant précédé. Pour plus d’infos sur cette liste, je te conseille l’article Wikipédia dédié 😉, on y apprend vraiment pas mal de choses et je trouve ça hyper intéressant !

2. Temple de Denderah

Tout comme Abydos, le temple de Denderah n’est pas forcément au programme des croisières car il est aussi éloigné de Louxor (moins qu’Abydos mais la ville est quand même à 80 km).

Le temple de Denderah est destiné au culte de la déesse Hathor, déesse de l’amour, la beauté, la joie, la musique… Et clairement l’élément le plus fou du temple c’est le plafond de la salle hypostyle 🤩.

Le temple dispose aussi de 12 cryptes, certaines souterraines. Ce sont en fait des passages secrets.

Enfin, ne rate pas la chapelle du Zodiaque, célèbre pour son plafond : l’original est exposé au musée du Louvre et une réplique a été installée dans le temple.

temple denderah plafond calendrier

1. Abu Simbel

Enfin, pour conclure ce top 5 des temples égyptiens, c’est peut-être cliché mais mon number one c’est bien sûr Abu Simbel !

Clairement on attendait avec impatience le jour où on allait visiter ces temples avec ma soeur. Pour la petite histoire, on avait fait une croisière sur le Nil avec nos parents quand on était petites. Le voyage jusqu’à Abu Simbel était trop long et surtout trop cher pour qu’on parte tous les 4, donc seulement ma mère y est allée.

Donc comment te dire : on a couru pour arriver dans les premières 😂 ! Et là BOUM :

top 5 temples egyptiens, abu simbel

On a eu la chance d’être très peu sur le site et donc de faire des photos (quasiment) sans personne !
Il y a deux temples à Abu Simbel : le principal, dédié à Ramses II mais aussi au culte d’Amon (dieu protecteur), de Ré (dieu solaire) et de Ptah (dieu des artisans et architectes) ; et le plus petit, dédié à Hathor et à Nefertari, la première femme de Ramses II.

On a commencé par le petit temple et je te suggère de faire de même : généralement tout le monde se rue sur le temple principal, tu es donc tranquille pendant ta visite 😉. Les couleurs sont impressionnantes.

Le grand temple est époustouflant. Les scènes de batailles de Ramses II sont nombreuses dans la salle principale. Au fond, le sanctuaire (naos) représente les quatre statues de Ptah, Ré, Ramses II et Amon-Ré. Les statues sont placées de façon à ce que les trois dernières reçoivent les rayons du soleil 2 fois par an. Ptah demeure dans l’ombre.

J’espère que cet article t’as appris des choses et fais découvrir quelques uns des magnifiques temples qui peuplent l’Egypte 🤗 !

Cheers !

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *